Concours de Belote

Notez dès à présent la date de la Kermesse d'Automne de la paroisse :

le dimanche 24 novembre

Rentrée pastorale 2019

Eté 2019 : la paroisse a accueilli le Père Pascal Sawadogo

 

Témoignage du Père Pascal

 

Je suis le Père Pascal SAWADOGO. Je suis originaire de la paroisse de Kongoussi du diocèse de Ouahigouya au Burkina Faso.

J’ai senti le désir de devenir prêtre à l’âge de douze ans. Je suis entré au petit séminaire à l’âge de quatorze ans.  J’ai été ordonné prêtre le 2 juillet 2011. J’ai servi dans les paroisses de Titao et de Baam comme vicaire. Je suis présentement au petit séminaire Notre-Dame de Nazareth comme formateur des futurs prêtres de l’Eglise. J’enseigne l’anglais.

Je suis issu d’une famille de huit enfants dont six garçons et deux filles.

C’est mon troisième séjour en France. Je suis arrivé le 28 juin 2019. Après avoir passé le mois de juillet à Bellac, je serai en Creuse (Evaux-les-Bains et Gouzon) pour le mois d’août.

Je suis content de mon séjour. Je me suis senti bien accueilli par les comités diocésain et paroissial du jumelage, par les fidèles chrétiens et par le curé, le Père Bernard qui est très taquin et plein d’humour et d’amour. J’ai pu visiter certains sites touristiques ainsi que des monuments historiques : l'abbaye  de Saint-Savin-sur Gartempe, le gouffre de Padirac, Rocamadour, le village de Montrol-Sénard. J'ai participé à la journée de découverte organisée par la Pastorale du Tourisme sur le thème "Des églises témoins de temps de malheurs".

Les bellachons sont accueillants et chaleureux et charitables. Merci infiniment à tous et à chacun.

 

P. Pascal Sawadogo

 

A Sainte-Anne

Pèlerinage à Sainte-Anne

 

Sainte-Anne, une fête de famille

 

Dimanche 28 juillet 2019, la traditionnelle messe de Saint-Anne à Mézières-sur-Issoire rassemblait la communauté paroissiale élargie par les estivants. Le public présent, intergénérationnel, fervent et heureux de vivre ensemble cette grande fête permettait aux familles de se retrouver de façon traditionnelle et conviviale. Des grands-parents accompagnaient leurs petits-enfants. Sainte Anne et saint Joachim étaient les heureux grands parents de Jésus. Pour tous les grands-parents, cette matinée a été un grand moment de louange, de vénération, de prière d’intercession auprès du Seigneur notre Dieu.

Une assistance nombreuse a ensuite suivi la procession dont les croix étaient superbement fleuries par une équipe venue de toute la paroisse. A chaque station, un mouvement ou service paroissial lisait une méditation qu’un de ses membres avait rédigée en s’inspirant d’un verset du psaume 137. Un déjeuner froid était ensuite servi auquel une soixantaine de paroissiens participaient avec gaieté par cette belle journée ensoleillée.

Ma sainte patronne, et grand-mère comme moi, me donne une grande dévotion à ce Ménage exemplaire qui a su transmettre foi et culture à sa Fille Marie qui a porté le Christ Notre Sauveur.

 

Annick de La Borderie

 

 

Kermesse d'été -16 juin 2019 - Mézières-sur-Issoire

 

Itinérance réussie pour la Kermesse d’été

Plus d'Ecole Sainte Marie, disparition brutale de notre amie Marie-Josette, nouveau prêtre : la kermesse semblait bien compromise en cette fin d'hiver. Mais le Père Bernard a réuni le comité kermesse, et tous ont décidé de relever le défi et c'était un vrai challenge : réussir en créant du neuf. La kermesse d’été serait donc délocalisée à Mézières-sur-Issoire le dimanche 16 juin 2019. Pas grand monde y croyait, mais la machine était lancée. Après plusieurs réunions d’un comité restreint avec Mr le Maire de Val d'Issoire et tous nos amis bénévoles des clochers du secteur, c'est dans l'enthousiasme que les stands ont été montés, préparés et achalandés. C'est enfin une belle assemblée qui a participé à la messe en plein air; puis 160 convives ont pu savourer les "Joly cochons" grillés, accompagnés par les formidables groupes de musique Roger Brillantine et K'Danse Accord. Impossible de résister, je les ai accompagnés à la cornemuse ! Au final, un beau succès, un beau moment de partage, et le défi relevé ! Mais celui de 2020 nous attend déjà.

Au fait, elle avait combien de boutons la chemise du Père Bernard ?


Jean-Claude Nénert

 

Il faut souligner que le buffet campagnard du vendredi soir précédent a réuni une soixantaine de convives à la salle paroissiale Jeanne d’Arc de Bellac dans une ambiance fort sympathique avec la traditionnelle pesée du jambon.