Vente de cornues

Messes et célébrations de la Semaine Sainte 2019

Semaine Sainte

Dimanche 14 avril : Rameaux

. Samedi : 18 h 30 à Mortemart

 18 h 30  Célébration animée par des laïcs à Saint-Ouen-sur-Gartempe

. Dimanche : 9 h 30 à Saint-Barbant ; 11 h à Bellac

Jeudi 18 avril : Jeudi Saint

. 19 h Messe suivie d’une veillée de prière à Bellac 

Vendredi 19 avril : Vendredi Saint

. 15 h Chemin de Croix

  à Bellac, Blanzac, Bussière-Boffy, Peyrat-de-Bellac, Nouic, Saint-Ouen-sur- Gartempe…

. 19 h Office de la Passion suivi du Bol de riz au profit du Burkina Faso à Bellac 

Samedi 20 avril : Samedi Saint 

. 21 h Vigile Pascale Bellac 

Dimanche 21 avril : Pâques

. 5 h Aube Pascale au Carmel du Dorat

. Dimanche : 9 h 30 à Nouic ; 11 h à Bellac

Conférences de Carême 2019

"Kermesse d'Hiver gourmande"

C’est en rendant hommage à Marie-Josette Lavergne, qui a dirigé le Comité Kermesse pendant de nombreuses années avant sa brutale disparition, que le Père Vignéras a souhaité la bienvenue à l’assistance nombreuse rassemblée pour la Kermesse d’Hiver du 3 février.

La vaste salle polyvalente de Peyrat-de-Bellac, joliment aménagée et décorée par une équipe de bénévoles à l’œuvre depuis le début de la matinée, a accueilli dans une ambiance chaleureuse les 122 convives venus partager le bœuf bourguignon préparé par les Ets Brulé.

220 personnes ont ensuite participé au Loto « Gourmand », l’une des deux innovations de l’année, la seconde étant une partie surprise. De nombreux lots de valeur étaient en jeu et ont contribué au succès de cette belle journée de convivialité.

Que les donateurs soient ici remerciés pour leur générosité.

A tous ceux qui se sont mobilisés pour l’organisation du déjeuner et du loto, pour le service, la buvette, le salon de thé et la tombola, un immense merci.

Rendez-vous le 16 juin prochain pour la Kermesse d’été.

 

 

Lumière de la Paix de Bethléem 2018-2019

Des épées transformées en socs de charrue

Des manifestations qui tournent à la violence. Des menaces sur les réseaux sociaux. Des personnes brutalisées en raison de leur différence… Voilà le quotidien des actualités de l’Hexagone. Faut-il se résigner et admettre cette escalade de la violence ?

Certainement non. C’est pourquoi, 300 personnes ont répondu à l’appel de la paroisse en venant à l’une des 17 célébrations de la Lumière de la Paix de Bethléem. La flamme, allumée dans la grotte de la Nativité où Jésus, Prince de la Paix, a vu le jour, a brillé dans chacun de nos clochers. Des chrétiens et des gens de toute foi ou toute philosophie se sont réunis pour prier et réfléchir à la paix.

Des pensées et des prières de chercheurs de paix ont été lues. Il y a presque 3000 ans, Isaïe rêvait ainsi : « De leurs épées, ils forgeront des socs, et de leurs lances, des faucilles ». Un rêve qui est encore le nôtre, comme le disait la prédication : « Travailler à la paix, c’est faire fondre les cœurs trop durs, autant que les lances et les épées. C’est reforger des charrues et des faucilles pour procurer un salaire juste à tous les hommes. » Que la lumière de Bethléem appelle chacun à s’engager pour la paix au quotidien !