A l'épreuve du COVID-19

Pastorale des Réalités du Tourisme et des Loisirs 2020

La paroisse Notre-Dame-de-Lorette organise un circuit de visite

à la découverte du Trésor Baroque de ses églises le 4 août 2020

 

Pastorale du Tourisme et des Loisirs du diocèse de Limoges

Des vacances autrement

La Pastorale du Tourisme et des Loisirs du diocèse de Limoges vous invite à consulter les propositions touristiques des paroisses pour l'été 2020

https://www.diocese-limoges.fr/actualites/des-vacances-autrement

 

Hommage à deux figures de la paroisse

 

Deux paroissiennes emportées par le COVID-19

 

Marie-Béatrix Carabeuf

La vie doit reprendre après cette terrible tempête qui t’a emportée, Marie-Béatrix. Nous mesurons encore plus douloureusement ton absence.

La place du Palais n’est plus la même sans toi. Michel et toi vous y étiez installés en 1973. Michel venait prendre la succession de son père au cabinet dentaire. Tu étais sa collaboratrice efficace. Vous avez mis aussitôt vos dons au service de tous. Pour toi, au fil du temps et auprès des nombreux prêtres que tu as soutenus et aidés, ce fut la catéchèse, le conseil pastoral, l’équipe pastorale, l’école Sainte Marie, le comité de jumelage…Pour tout cela, pour cette vie donnée sans compter, nous te disons merci.

Amie discrète, toujours disponible, de bon conseil, tu savais écouter, dédramatiser au besoin, avec bon sens et humour. Nombreux sont celles et ceux que tu as guidés, consolés, remis en route. Tu étais vraie. Pour tout cela aussi, nous te disons merci.

Mais ce que nous garderons de toi, au-delà du souvenir des services rendus et des moments agréables passés ensemble, c’est le témoignage de ta Foi solide. Elle rayonnait dans ton sourire, ta calme assurance. Membre de la Fraternité Carmélitaine, tu puisais ta force auprès des deux « Sainte Thérèse ». Et cela rejaillissait sur nous. Tu savais partager ton savoir et tes convictions de façon simple et claire.  Ensemble nous avons passionnément cherché Celui qui continue de nous rassembler par-delà ta mort. 

A Michel, à tes enfants, à tes petits-enfants, nous voulons dire toute notre compassion et notre amitié. La paroisse n’a pas pu vous entourer comme elle aurait aimé le faire. Dans l’église vide mais remplie de la présence des absents, nous avons pleuré ton départ, mais aussi rendu grâces pour ce « grain de blé » venu d’Ile de France, que nous avons déposé en terre limousine. Puisse ce grain de blé germer et continuer à porter des fruits !

« Il restera de toi ce que tu as donné… ce que tu as semé, en d’autres fleurira »

Françoise Durieux

 

 

 

Geneviève Frugier

Témoignage de Sébastien Reix adressé à la famille de Geneviève Frugier lors de ses obsèques et transmis par le Père Vignéras

« Il est difficile de trouver les mots justes en ces circonstances particulières et en ces temps si compliqués. Je rencontrais Geneviève Frugier pour la première fois en 1982, je ne savais pas alors que quelques mois plus tard nous animerions ensemble, elle au chant et moi à l’orgue, les liturgies dominicales pendant 20 ans. Que d’heures passées en réunion à préparer les liturgies ! Tous les dimanches, elle me préparait une note indiquant les tonalités dans lesquelles elle voulait chanter.

Parmi mes nombreux souvenirs, ce sont les couronnements de la Vierge en duo avec le chœur de l’école Sainte Marie qui me reviennent en mémoire, mais aussi les dimanches de kermesse avec les gaufres préparées par Mamie Frugier et cuites par Melle Rouleau et Germaine Vinsandon. Un autre souvenir est très présent, celui de la chorale Diapason dont elle faisait partie et dirigée à l’époque par Yves Devard.

Que de souvenirs en effet ! Cependant, la mort n’est pas une fin car là où demeure Geneviève Frugier désormais, au paradis des musiciens, elle va pouvoir animer les cérémonies accompagnée à l’orgue par Marguerite Dupanier. 

Elle part mais elle sera toujours parmi nous, la mort est une délivrance qui mène vers un monde plus doux, où la maladie, la méchanceté et l’injustice n’existent pas. Alors soyez heureux en pensant à elle et surtout ne pleurez pas, car elle vous aime dans le silence, car elle vous observe avec confiance ».

 

 

Si vous souhaitez également évoquer le souvenir de ces deux personnalités ou adresser un message à leurs familles auxquelles vous n'avez pu manifester votre amitié et votre compassion, adressez vos messages à la paroisse qui fera suivre ( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ). 

 

Faire dire une messe

Vous souhaitez qu'une messe soit célébrée à la mémoire d'un être cher, adressez-vous simplement au presbytère afin de la programmer et notez que le montant de l'offrande qui vous est demandée s'élève à 17 € depuis le 1er janvier 2014.