Marie à Mortemart

Fête de l'Immaculée Conception 2018

Soirée Mariale à l'église de Mortemart

 

Hommage à Marie-Josette Lavergne

Adieu Marie-Josette

Extraits du commentaire d’évangile (Luc 12, 35-40) de Françoise Durieux, lors des obsèques de Marie-Josette Lavergne, le jeudi 8 novembre 2018 en l’église Notre-Dame de Bellac

 

« Restez en tenue de service et gardez vos lampes allumées. »

Comme ils sont bien ajustés à notre amie Marie-Josette ces mots choisis par sa famille et que nous venons d’entendre ! Comme ils reflètent bien l’attitude de toute sa vie, vie de services, de dévouement, et de don de soi !

Chacun de nous présent aujourd’hui, venu d’horizons différents, de cultures et d’idéologies diverses, peut ajouter une pièce au puzzle de ses multiples activités paroissiales, municipales, professionnelles, associatives et culturelles. Ensemble, nous pouvons découvrir l’étendue de ses terres labourées.

Marie-Josette a gardé sa lampe allumée comme beaucoup d’autres femmes ou d’hommes, chrétiens ou non, qui prennent le présent à bras le corps, pour qu’il soit meilleur, plus juste. Ce sont des bâtisseurs, des repères dans notre société. Ils s’engagent, risquent leur tranquillité. Ils osent croire en un avenir meilleur et font tout pour qu’il advienne…

« Il arrivera et frappera à la porte… Tenez-vous prêts : C’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra ! »

Comme elles résonnent aujourd’hui, près de toi, ces paroles, Marie-Josette ! Et comme elles nous réconfortent celles qui suivent : « Heureux les serviteurs que le maître trouvera en train de veiller. Il prendra la tenue de service, les fera passer à table et les servira chacun à son tour ». Sois heureuse, amie, à la table du Maître. Marie-Josette, à l’heure où tu pars, me viennent à la mémoire les mots que Dieu dit à Abraham, Père de tant de croyants dans le monde : « Pars, quitte ton pays, tes parents… Pars vers le pays que je t’indiquerai. » Tu pars. Comme Abraham, tu as reçu l’appel. Tu as pris ton bâton de bergère, étonnée sans doute de le faire si tôt. Comme lui, mue par la Foi, tu sais que ces paroles sont des paroles pour un passage, des paroles pour une promesse de vie nouvelle, dans une terre nouvelle où il n’y aura plus ni de larmes ni de deuil et où nous nous retrouverons auprès de Celui qui est la Vie…

 

Un concert inédit pour faire mémoire

La paroisse Notre-Dame-de-Lorette s’est associée à l’hommage national du 11 novembre  commémorant le centenaire de l’Armistice de 1918.

A 11 heures, les cloches de toutes les églises ont sonné, les Monuments aux Morts situés dans ces édifices religieux ont été particulièrement honorés et les messes ont porté dans la prière la mémoire des combattants et des victimes.

Le point d’orgue de la journée était, à l’initiative de la paroisse, un concert inédit en l’église Notre-Dame de Bellac : « De 1914 à 1918, la Grande Guerre en chansons et poèmes », qui a remporté un franc succès auprès des 250 personnes qui s’y étaient pressées.

Au programme, une rétrospective en chansons et poèmes ayant marqué chacune des années du conflit, proposée par trois chorales locales : BELLACOR, CHOEURDIALITY, MELODIA, dirigées par deux chefs de chœur talentueux, Corinne Poirier et Guy Préveyraud. Ont été notamment interprétés « It’s a Long Way to Tipperary » et « Le Laboureur soldat » (chanson et poème de 1914), « Et Verdun la victorieuse » (chanson de 1916), « La Madelon de la victoire » (chanson de 1918), et bien d’autres morceaux choisis….

Les dons récoltés seront reversés à l’Association ADO (Association pour le Développement des Œuvres d’entraide dans l’armée) qui soutient plus particulièrement les orphelins. Que tous les choristes soient ici remerciés pour la qualité de leur prestation et l’assistance pour sa générosité.

 

Centenaire de "La Grande Guerre"

La paroisse Notre-Dame-de-Lorette s'associe aux commémorations de l'armistice du 11 novembre 1918 qui a marqué l'arrêt des hostilités et ouvert le chemin de la paix.

Les temps forts du dimanche 11 novembre 2018 : les cloches des 17 églises sonneront à 11 h durant 11 minutes et les Monuments aux Morts situés dans les églises seront particulièrement mis en valeur.

A 16 h, un concert sera donné en l'église de Bellac par trois chorales locales qui proposeront une rétrospective de La Grande Guerre en chansons et poèmes. La participation est libre. La collecte sera versée à une association humanitaire.

 

Jumelage Bellac-Wassertrüdingen

 

35 ans d’amitié entre Bellac et Wassertrüdingen

 

Bel hommage rendu à l’amitié franco-allemande le samedi 6 octobre lors du service œcuménique en l’église Notre-Dame de Bellac. Les cloches ont sonné à toute volée pour accueillir la délégation allemande de Wassertrüdingen et ses hôtes bellachons qui célébraient le 35ème anniversaire du jumelage entre les deux villes.

Le renouvellement du serment primitif qui lie Bellac et Wassertrüdingen a donné lieu à de nombreux temps forts, parmi lesquels le service œcuménique présidé par le Père Bernard Vignéras, curé de la paroisse Notre-Dame-de-Lorette et le Pasteur évangélique qui accompagnait la délégation allemande, Herman Rummel. En présence des présidents des comités de jumelage, François Guyot pour Bellac et Erika Meier pour Wassertrüdingen, ce moment de partage à deux voix a permis de souligner l’identité chrétienne commune de nos communautés.

 

 

Sur le thème de l’année pastorale de notre paroisse « Tu m’as appelé », le Père Vignéras a invité l’assemblée à entendre un appel à la vie, à la paix, à la justice et à prier pour tous les peuples d’Europe. Dans un très beau commentaire, le Pasteur Rummel a rappelé le chemin parcouru pour la réconciliation, de la confrontation à une mémoire douloureuse jusqu’à l’émergence d’une fraternité nouvelle entre nos nations. 

La chorale Diapason, le groupe folklorique « Lous Sautadours dau Vincou », des majorettes et danseurs allemands ont contribué à l’animation, ponctuée d’un lâcher de pigeons sur le parvis de l’église.

 

Marie-Catherine Barret