Pèlerinage en Italie - mai 2018

Suivez le pèlerinage des paroissiens partis pour l'Italie avec le Père Jean-Pierre.

 

 7ème et dernier jour avant le retour : jeudi 17 mai

Ce dernier jour en Italie a été consacré à Saint François. Partis de bon matin de Rome nous sommes arrivés dans la ville du "Poverello": le Pauvre d'Assise. Ville médiévale connue surtout grâce à François BERNADONE, Saint François d'Assise, qui naquit en 1182 et mourut dans cette même ville le 3 octobre 1226.

Tout respire St François : la beauté, la simplicité, la joie de vivre, la Foi, la Création....

 

 

Vous apercevez la Basilique Saint François. Nous avons pu célébrer la messe dans une chapelle mise à notre disposition par les Frères franciscains. A l'intérieur de la basilique inférieure se trouve le tombeau du Saint. De magnifiques fresques de Giotto datant du XIIIème siècle décorent l'ensemble des murs de la basilique supérieure.                                                       

 

 

Avec le soleil sur nos têtes et la chaleur dans le coeur, nous terminons notre pèlerinage. Pendant une semaine nous avons pu expérimenter la vie de groupe, la vie en Eglise. Dieu soit loué!

Quelques photos du groupe :

 

 

 

 

 

 

6ème jour: mercredi 16 mai

L'audience papale débute normalement à 10h place Saint Pierre. Les Soeurs chez lesquelles nous logeons, toujours prévoyantes, avaient prévues un départ pour 7h30. Nous sommes arrivés largement en avance...

Puis le Très Saint Père s'est avancé doucement dans la foule comme à son habitude.

La grâce, une fois de plus, de le voir de très près.

 

 

La journée fut ensoleillée et la fatigue toujours présente...Heureusement il y a des temps libres pour aller faire quelques achats souvenirs pour les proches et amis et le temps de se poser voire de se reposer pour certains....

 

 

Nous ne pouvions pas rester sans voir la Basilique du Latran, cathédrale de l'évêque de Rome (le Pape) avec ses joyaux architecturaux, décoratifs et la cathèdre.

 

 

 

Détail du plafond de la basilique tout en bois.

 

 

5ème jour: mardi 15 mai

La fatigue commence à agir...Les troupes sont toujours vaillantes mais peinent un peu. Aujourd'hui, il est vrai que nous avons fait 14 kilomètres....

Tout d'abord nous sommes allés visiter une partie des jardins du Vatican. Visite exceptionnelle!

 

 

 

A l'intérieur du jardin nous avons pu voir la réplique exacte de la grotte de Lourdes. Le temps pour nous de chanter le cantique de Lourdes "Ave, Ave, Ave Maria"

Quelle joie de découvrir aussi la cloche qui a resonné lors du Jubilé de l'an 2000 présidé par le Saint Pape Jean-Paul II.

Après ce "jardin extraordinaire, nous nous sommes rendus dans les musées du Vatican. Puis ce fut l'Heure de la chapelle Sixtine. Malheureusement nous ne pouvions prendre de photos. Il faut le voir par soi-même...

Après le repas, nous avions rendez-vous avec le Père Bernard ARDURA, Président du Comité Pontifical des Sciences Historiques à Saint Louis des Français.

 

 En amont de Saint Louis des Français, nous pouvons admirer le Panthéon. Temple des Dieux construit sous le règne d'Agrippa, transformé en église au VIIème siècle.

 

 

Enfin le Colisée dans le style monuments gigantesques...

 

Puis ce fut un tour général des places et fontaines, en commençant par la place d'Espagne avec la Trinité des Monts ( que nous verrons demain plus longuement), la fontaine de Trévi, Place Navone...

 

 

4ème jour : lundi 14 mai - Saint Matthias

Cette journée fut éprouvante car la marche a fait son "apparition" dans le pèlerinage. Rome est une ville qui se fait à pied. La Foi passe par les pieds. Dans son livre "Les Marcheurs de Dieu", Monseigneur Christophe DUFOUR, ancien évêque de Limoges et désormais archevêque d'Aix-en -Provence, écrivait que le disciple du Christ devait marcher : c'est ce que nous avons pu expérimenter aujourd'hui.

Notre journée a débuté par la visite de la basilique Sainte Marie Majeure.

 

La Basilique Majeure située sur le col Esquilin est l'une des quatre basiliques patriarcales de Rome. C'est la seule qui ait conservé ses structures paléochrétiennes. La basilique est dédiée à Marie : 1ère à Rome et sans doute dans tout l'Occident. Elle est nommée Sainte Marie Majeure, mais nous pouvons aussi l'appeler la Basilica Liberia ou Santa Maria della Neve (neige) car, après une vision de la Vierge Marie, le Pape Libère, le matin du 5 Août 435, découvrit le col de l'Esquilin tout enneigé. Il traça les contours du périmètre de la basilique.

A l'intérieur se trouvent de magnifiques et splendides mosaïques du Vème siècle.

 

 

A quelques mètres de Sainte-Marie Majeure se situe la basilique Saint Praexede dont le Cardinal titulaire est Le Cardinal Paul POUPARD, bien connu par les Bellachons...

Il nous a fait la joie et l'honneur de venir présider notre eucharistie. C'est impressionnant d'approcher un homme tel que lui qui a travaillé au service de l'Eglise sous 5 papes dont 2 saints et bientôt 3 avec Paul VI.

Il se souvient bien du Jubilé et assure tous les paroissiens de Notre Dame de Bellac de ses prières et de son amitié.

 

 

L'après-midi nous sommes allés nous recueillir sur le tombeau de Saint-Pierre dans la Basilique portant le même nom que ce Saint.

 

3ème jour : dimanche 13 mai 2018

Départ de Venise avec un pincement au coeur, pour nous rendre à Rome, la "Ville Eternelle".

La pause pour le déjeuner dans une ambiance familiale et décontractée a permis de reprendre des forces pour la suite du voyage. Durant le trajet, entre les siestes et les fous rires, la prière est au coeur de notre journée. Rome semble être toujours aussi agitée!

Les Soeurs qui nous reçoivent nous accueillent merveilleusement bien. Après le dîner, la messe dominicale a été chantée et suivie religieusement en priant plus particulièrement le Seigneur par l'intercession de Notre Dame de Fatima.

Quelques photos pour illustrer ces propos.

Repas au restaurant La Certosa au sud de Florence.

 

 

 

L'arrivée chez les Soeurs Ancelle della Carita (Servantes de la Charité)

 

Immense maison généralice au Sud de Rome à 15 minutes de la place Saint-Pierre

Enfin, nous terminons la journée et confions notre nuit au Seigneur par l'Eucharistie dans la très belle chapelle des Soeurs.

 

 

2ème jour  : samedi 12 mai

Venise 

Quelques cartes "postales" de Venise.

Arrivés sous un soleil chaleureux, Venise nous offrait ses plus belles couleurs! Venise est très connue pour son Carnaval au mois de février. Pourtant plusieurs joyaux architecturaux s'offrent à nos yeux tout éblouis de beauté : Le Palais des Doges, la basilique Saint Marc, ses 6 quartiers, ses ruelles emplies de touristes, les gondoles ainsi que les "Vaporetti".

Notre journée s'est déroulée tout d'abord autour d'une visite libre de la ville. En attendant nos guides, nous avons pu flâner sur la place Saint Marc. A l'arrivée des guides un long périple nous attendait!

Sous la chaleur nous nous sommes mis à déambuler à travers la ville, franchissant des ponts (434 à Venise) qui relient les différentes îles.

La beauté de cette ville laisse sans voix. Quelques photos vous permettent de la parcourir avec nous.

 

 

 

 

 

Vous pouvez admirer le Gothique Vénitien appelé, également, Gothique Fleuri.

 

 

 

1er jour : vendredi 11 mai 

Leur long périple jusqu'à Venise a été agrémenté par une halte pour déjeuner à Suse, dite "la Porte de l'Italie", dans la région de Turin.

 

 

Mois de Marie 2018

MOIS DE MARIE        

. Bellac, le mercredi à 20 h, à la chapelle Sainte-Marie

. Blanzac, le mardi à 17 h, à l’église

. Berneuil, le mardi à 17 h, à l’église

. Gajoubert, le vendredi à 15 h, à l’église

. Montrol-Sénard, le mercredi 16 mai à 16 h, à l’église

. Nouic, le vendredi à 14 h30, à l’église

. Peyrat-de-Bellac, le mardi à 20 h 30, à l’église et le mercredi à 16 h, à la chapelle de Sissac

. Saint-Barbant, les mercredis 2 et 9 mai, les mardis 15, 22, 29 mai à 15 h, à l’église

. Saint-Ouen-sur-Gartempe, les mercredis 2 et 9 mai, les mardis 15, 22, 29 mai à 15 h, à l’église

. CLÔTURE DU MOIS DE MARIE, le jeudi 31 mai à 18 h 15 à la chapelle Notre-Dame-de-Lorette (Vêpres à 18 h 15, Messe et Clôture à 18 h 30)

Semaine Sainte 2018 en images

 

Les Rameaux

 

Célébration de bénédiction des Rameaux animée par des laïcs à Blond

 

 

 

 

  

 


 

Messe à Saint-Barbant

 

 

 

 

 

Messe à Bellac

 

 

 

 

Jeudi Saint à Bellac

 

 

 

 

 

 

Vigile Pascale à Bellac

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Le jour de Pâques

 

 

 

 

 

 

 

Retraite de Profession de Foi à Lourdes

C'est à Lourdes que 10 jeunes de l'Aumônerie des 6èmes préparent leur Profession de Foi à l'occasion du pèlerinage diocésain.

Chaque jour, nous donnons de leurs nouvelles ci-après :

Leur première journée, le lundi 9 avril, a été consacrée au voyage. Partis de Bellac à 8 h du matin, ils sont arrivés à Lourdes à 15 h 30. Le premier repas et la première soirée se sont bien déroulés.

 

 

 Mardi 10 avril

Lever tôt car la messe était célébrée à la grotte à 8h30. La chaleur extérieure n'était pas au rendez-vous mais celle que les jeunes et les animateurs dégagaient était bien présente. 

  

 

Après cette messe, la traditionnelle photo de groupe a été effectuée sur les marches de la Basilique inférieure.

L'après-midi, grâce à la disponibilité des jeunes et des animateurs, ils ont pu animer le chemin de Croix dans la montagne par un temps merveilleux.

 

 

Après ce beau Chemin de Croix, les jeunes avec leurs animateurs ont pu bénéficier d'un temps libre avec visite des églises, passage à la grotte...

 

 

Après une rude journée, il était temps de rendre grâce à Dieu par l'intercession de Marie avec la procession de la lumière.

Demain messe internationale dans la basilique souterraine.

 

Mercredi 11 avril

9h30 : Messe internationale avec le diocèse de Nevers, Le Puy, Annecy. Messe présidée par Monseigneur BROUWET, évêque de Lourdes à l'occasion du 60ème anniversaire de la consécration de la basilique souterraine par le Cardinal RONCALLI, futur Saint Jean XXIII.

 

 

Procession d'entrée des diacres, prêtres et évêques.

La Basilique peut contenir plus de 20 000 personnes. 

 

 

Ensuite vu que le temps est à la pluie (remarquez les beaux ponchos!) nous sommes allés voir les nouveaux brûloirs qui se trouvent de l'autre côté de la grotte.

 

 

Puis le repas de midi à l'hôtel.

 

 

 

L'après-midi va être consacrée à la suite de la retraite de Profession de foi sur "la suite du Christ".

Conférences de Carême 2018

 

Pour la 7ème année consécutive, la paroisse a organisé un cycle de conférences durant le carême. Elle remercie chaleureusement les 3 intervenants talentueux et passionnés qui ont animé ce temps de réflexion devant un public toujours nombreux et diversifié.

 

22 février : 1ère conférence 

« L’écologie : Transition ou conversion ? »

Le frère franciscain Vincent Pottier est fortement impliqué dans une approche plus responsable de la nature et de la vie. C’est avec passion qu’il s’est plongé dans un travail de fond sur nos modes de vie et de pensée, et l’encyclique du Pape François « Laudato Si » est devenue pour lui un outil précieux. Il est venu nous parler d’écologie à partir de ce texte du Pape François. Cette encyclique s’inscrit dans la série des écrits des papes depuis l’encyclique de Léon XIII de 1891, « Rerum novarum »,qui inaugure la « doctrine sociale de l’Eglise ». Tout d’abord, le Pape François décrit les désordres de « notre maison », envisagée comme une Création divine : problème de l’eau, diminution de la biodiversité... Puis il cherche les causes : course à la consommation, anthropocentrisme… Enfin, François propose une « écologie intégrale », une conversion écologique. Par de petits gestes, chacun aurait la vocation de protéger la Création divine, de changer ses habitudes, de vivre sobrement tout en communiant avec toutes les créatures. Le frère Vincent nous a fait prendre conscience de l’importance de cet écrit qui est porteur  d’espérance,  en nous remettant à notre juste place, responsables de notre environnement global, humain, relationnel, géographique, politique, économique… Excellent programme de Carême !

 

 

1er mars : 2ème conférence 

« 27 ans avec les Roms, Tziganes voyageurs de la Haute-Vienne et de la Creuse ou d’ailleurs »…

Jean Nicolas, diacre permanent, est l’aumônier des Roms pour le diocèse de Limoges. Avec enthousiasme, il nous a fait découvrir ces gens pour qui le Bien vient de Dieu et le Mal de l’Homme. La structure familiale au sens large est plus importante que l’individu. Leur culture, très profonde, est marquée par la musique et la poésie. Ils ont enduré des lois spécifiques comme le Carnet anthropométrique (1912) et un génocide pendant la dernière Guerre. Tous des voleurs ? Certainement pas ! Sans travail ? Non, sans leur embauche aux vendanges, point de Champagne !  Par leur vie sociale solidaire, ils ont beaucoup à nous apprendre. Leur regard intense est parole et confiance. Leur foi en Dieu est profonde.

Au fil des routes, Jean NICOLAS a observé l'écart creusé entre ces "voyageurs" et les "gadjos" que nous sommes, le rejet dont ils sont l’objet. Impossible pour lui de constater sans agir. Il créé l'association non confessionnelle "Ma Camping 87" en 1993. Il multiplie alors les initiatives pour faire reconnaître les droits des gens du voyage et, notamment, leur droit au stationnement.

Il a encouragé les bénévoles de la paroisse à poursuivre les rencontres avec eux.

 

 

8 mars : 3ème conférence

« L’entreprise au service du bien commun »

Xavier Gaillard, Directeur Général de l’entreprise SILAB basée à Brive, a animé une soirée fort enrichissante. Dans un exposé convaincant, à la portée de tous, il nous a permis de comprendre le concept d’une entreprise « au service du bien commun » puis de mesurer son application à SILAB.

Le premier but d’une entreprise est bien de générer du profit, indispensable à sa survie. Ce profit sert déjà l’intérêt général : l’entreprise paye des impôts, crée une valeur économique, des emplois, et procure une qualité de vie certaine. Xavier Gaillard nous a montré que si « les profits sont nécessaires, ils ne sont pas un objectif ». L’entreprise doit intégrer les dimensions sociales, sociétales, environnementales et, pour ce faire, placer l’humain au centre de ses préoccupations. Elle est sensible à la dignité de la personne, s’engage dans la défense de l’environnement et le développement durable. Elle prône la solidarité, la participation créative, l’esprit d‘équipe. Ces notions sont au cœur de l’actualité gouvernementale actuelle avec le projet de Loi Pacte (L’entreprise, bien commun et lieu d’anticipation). Elles rejoignent en cela les principes de la Doctrine Sociale de l’Eglise (Gaudium et Spes).