Visite Pastorale de Monseigneur Pierre-Antoine Bozo

"Je souhaite connaître le secteur et ses habitants" (Mgr Bozo le 21 janvier à Bellac)

La paroisse Notre-Dame-de-Lorette a eu la joie d'accueillir Monseigneur Pierre-Antoine Bozo, le nouvel Evêque du diocèse de Limoges, le vendredi 19 et le dimanche 21 janvier 2018.

Monseigneur Bozo est venu à la rencontre des habitants de notre paroisse rurale. Il a pu échanger avec la communauté chrétienne et découvrir les réalités de notre territoire.
A Bellac dès le début de l'après-midi du vendredi 19, il s'est rendu à l'HIHL puis à l'AREHA et l'institution Sainte Marie, avant de visiter un élevage d'ovins et porcins. La journée 'est terminée par une présentation de la paroisse à l'occasion d'un moment de partage avec l'Equipe Pastorale, le Conseil Pastoral et le Conseil Economique.
Le dimanche 21 au matin, il a rencontré les jeunes avant la messe de 11h à Bellac qu'il a présidée. Sa visite s'est achevée à l'issue d'un déjeuner chaleureux au Centre Culturel des Rochettes à Bellac. 

 

Soirée avec l'Equipe Pastorale, le Conseil Pastoral et le Conseil Economique

 

Echange avec les jeunes

 

 

 

 

 

Messe en l'église Notre-Dame de Bellac

 

 

 

Déjeuner de clôture de la visite de Mgr Bozo

Kermesse d'Hiver 2018

 

 ___________________________________________________

 

Forte participation et ambiance conviviale

à l'occasion du repas et du loto

 

 

 

"Les Gardiennes"

Le nouveau film de Xavier Beauvois, "Les Gardiennes", est sorti en décembre.   

Notre paroisse était bien représentée pour la projection en avant-première au cinéma les Grands Ecrans à Esther Technopole du film "Les Gardiennes", tourné dans différents clochers (Mortemart, Blond et surtout Montrol-Sénard) sur la place des femmes pendant la Première Guerre Mondiale. Place vitale en ces temps où les jeunes hommes (parfois le mari et les enfants) sont partis au front combattre l’ennemi. Pendant quatre ans, et non sans peine, les femmes ont pris la relève, ne ménageant ni leurs forces, ni leur fatigue, qu’elles soient physiques avec les durs travaux de la ferme et morales en pensant à leurs époux et leurs enfants.

Au-delà de l'histoire, ce sont des visages connus qui figurent au générique des Gardiennes, des visages de paroissiens, des visages de nos villages. Citons parmi eux Adèle LAVAUZELLE, Jeanne et Jean-Paul AIRAUD, Lucienne et Louis BARRIER, Lisa LECOMTE, Brigitte AIGUEPERSE, Blanche IZEMBERT, Adrien DENIZOU…

Tous ces visages sont gravés maintenant dans le film. Joie et fierté pour notre paroisse. Le Père Michel LAMY, curé de la paroisse Bon Pasteur, joue quant à lui son propre rôle, celui du Prêtre resté sur le territoire pour administrer les sacrements, veiller sur les familles et visiter les malades.

Voir ce film est une belle occasion de contempler les paysages du Limousin et surtout ces visages d’hommes et de femmes, des visages d’humanité.

 

Soirée de l'avant-première avec Xavier Beauvois (à droite)

 

Des visages de paroissiens figurants

 

Pendant le tournage avec Iris Bry (à gauche)

Rentrée Paroissiale le 1er octobre 2017

Beau visage d'église en ce jour de rentrée paroissiale 2017!

 

Visages de toutes générations, visages souriants, visages unis et priants autour du Père Barrière pour le lancement de la nouvelle année pastorale sur le thème :

"Montre-nous ton visage" 

 

 

Pèlerinage paroissial au Portugal - 8 au 16 mai 2017

Huitième jour, 15 mai : Coimbra et Salamanque

Dernier jour de visite avant de regagner le Limousin.

L'université de Coimbra fait partie des plus vieilles universités d'Europe avec Bologne, Oxford et Salamanque. Coimbra est la ville universitaire la plus ancienne du Portugal.

 

Le groupe devant la Bibliothèque de l'Université de Coimbra

 

La maison aux Coquilles à Salamanque (fin XVème siècle), de style gothique

 

La cathédrale nouvelle de Salamanque (XVIème-XVIIIème), 

de styles gothique, renaissance et baroque

____________________________

Septième jour, 14 mai : Lisbonne

Après deux jours intenses auprès de Notre-Dame de Fatima, nous sommes arrivés dans la capitale du Portugal, Lisbonne. Cette ville a vu naître Saint Antoine, cher au coeur des limousins, qui est mort à Padoue. La vieille ville de Lisbonne, Alfama, recèle de merveilleux trésors que l'on découvre à pied dans les étroites rues de ce quartier.

 

Cathédrale de Lisbonne

Nous avons eu la grâce de célébrer dans l'église Saint Antoine à l'endroit même où le Saint est né. Nous avons ensuite visité le monastère des Hiéronymites avec ses 300 mètres de façades, la tour de Bélem et dégusté les fameux gâteux de la ville, les pasteis de Bélem.

 

 Monastère des Hiéronymites 

 

                                                             La Tour de Bélem

 

 

Après Lisbonne, nous avons repris la route vers Obidos pour visiter la ville et déguster la "Ginja" qui se mange avec la traditionnelle coupe en chocolat.

 

Demain matin visite de Coimbra avec sa célèbre bibliothèque et sa grande université. Puis nous amorcerons notre retour en Limousin.

_______________________________ 

Sixième jour, 13 mai : Notre-Dame de Fatima

Le réveil fut dur pour certains...même très dur... Effectivement, couchés à minuit et levés à 4h du matin, c'est presque une nuit blanche. Mais bon, c'est pour la bonne cause : la canonisation de François et Jacinthe MARTO par le Saint Père, le Pape François. Lorsque nous sommes arrivés à Fatima, le soleil ne s'était pas encore levé et pourtant l'esplanade commençait déjà à se remplir de pèlerins venus de 55 pays du monde.

Méditation du Rosaire en attendant le Saint Père et la procession de Notre-Dame de Fatima.

Journée emplie de prières, de joie et de bonheur. Souvenir inoubliable de ces deux journées aux côtés de centaines de milliers de pèlerins et de Saint François et Sainte Jacinthe MARTO. Prononçant la formule rituelle des canonisations, "nous déclarons et définissons comme Saints.... Francisco MARTO et Jacinta MARTO..." le Pape a été interrompu par les applaudissements soutenus de la foule, avant de reprendre (toujours selon la formule rituelle) "et nous les inscrivons au calendrier des saints, en établissant que, dans toute l'Eglise, ils soient pieusement honorés comme des saints. Au nom du Père, et du Fils et du Saint-Esprit".

L'esplanade se couvre de pèlerins    

 

         L'esplanade est bien remplie

    

Grâce d'avoir pu voir de près le Saint Père à son arrivée et à son départ

______________________________

Cinquième jour, 12 mai : Fatima

Ce jour restera gravé dans nos mémoires. Une certaine excitation régnait ce matin à l'approche du sanctuaire. Dans le car nous avons fait un Rosaire pour le Saint Père, notre nouvel évêque, les paroissiens de Notre-Dame-de-Lorette, nos familles et pour nous-mêmes. Arrivés à Fatima vers 9h, la place était déjà noire de monde. Messe à la chapelle des Apparitions après avoir fait un "passage" sur les tombeaux des trois pastouraux : François, Jacinthe et Lucie.

Quel recueillement!

Puis ce fut dans l'après-midi le Chemin de Croix au milieu des oliviers et des chênes verts. Là encore, grand moment d'émotions! A la suite du Chemin de Croix, nous sommes allés visiter la maison de Lucie et du futur Saint François Marto de Fatima.

Après quelques pas, nous étions sur l'avenue qui attendait le Pape François. Beaucoup de monde sur le bord de la route pour l'accueillir. Vers 19h, à deux pas de notre hôtel, une foule s'amassait pour attendre le Saint Père qui devait dîner à côté à la Maison de Notre-Dame du Mont-Carmel. Nous avons pu l'apercevoir. Quelle grâce!

Ce soir, nous sommes allés à la bénédiction des lumières présidée par notre Saint Père. Une foule immense l'attendait religieusement. Nous étions, presque, aux JMJ...

Puis le Saint Père est arrivé en papamobile. Nous étions juste sur le chemin et avons pu bénéficier de sa bénédiction.

Voilà maintenant les photos. Dans 4 h nous repartons pour la messe de canonisation de François et Jacinthe.

 

Arrivée au sanctuaire

 

                                                          Chapelle des Apparitions

 

Tombeau de Jacinthe et de Lucie 

                                                    

Tombeau de François MARTO

 

Chemin de Croix

                                                           Photo du groupe au 5ème jour

 

 

                                                                     Le Saint Père

 

_________________________________

Quatrième jour, 11 mai : Batalha, Nazaré, Alcobaço

Cette journée fut placée sous le signe des visites de monuments comme ce merveilleux monastère de Batalha dont la construction se situe au 14ème siècle (1385-1388). Inscrit au Patrimoine de l'UNESCO. Chef d'oeuvre de style gothique. Le cloître, quant à lui, est de style manuélien (du roi Manuel).

 

Monastère de Batalha                                                        Chapelle inachevée du monastère

Puis ce fut le départ pour Nazaré : ville de renommée mondiale pour ses compétitions de surf. La ville se situe à quelque 120 mètres au dessus de la mer. Vue sur l'immensité de l'océan. Tout en haut nous pouvons découvrir un joli point de vue et une spécificité : les femmes aux 7 jupons. Le Sitio est un lieu de pèlerinage depuis le XIIème siècle en l'honneur de Notre Dame de Nazaré.

 

Vue de Nazaré   

Bateaux de pêche à Nazaré                   

 

Après cette belle vue notre route continue vers Alcobaça  

     Monastère Cistercien d'Alcobaça



                                                             

 

 

 

 

                                                       Vue du cloître

_________________________________________

Troisième jour, le 10 mai : Porto

Deuxième ville du Portugal après Lisbonne. Porto est surtout connue pour son fameux vin, le Porto. Le matin la messe a été célébrée dans la belle cathédrale de Porto. Ville pittoresque, charmante, colorée. Visite de la gare de Porto avec ses Azulejos de la vie quotidienne.

Départ pour Porto

 

 

Devant la cathédrale Notre-Dame de l'Assomption de Porto

                   

 

 

 

 

 Azulejos de la gare de Porto

 

 L'après-midi fut consacrée à la visite d'une cave avec dégustation de Porto

________________________________________________

Deuxième jour, le 9 mai : Bragança dans la Région Nord Est du Portugal

Après une nuit réparatrice, nos pèlerins se sont retrouvés ce matin au petit déjeuner à 7h30 avant de partir pour Bragança. A 9h la messe fut célébrée dans la cathédrale de cette ville. Cathédrale moderne avec de belles fresques que vous pouvez admirer ci-dessous! 

Ce soir nous sommes à Penafiel. Le parcours fut pittoresque (qui mérite d'être peint!) avec la vallée du fleuve Le Douro. Cette vallée a été classée au Patrimoine mondial de l'UNESCO. Toute la région est bordée par des vignes merveilleuses.

Intérieur de la cathédrale de Bragança

 

   

 

 

 

 

     

 

 

 

 

                                       

 

 

 

Baptistère de la cathédrale

 

 Cathédrale de Brangança

   

    Petit café après le déjeuner 

 

Le groupe va bien et ce matin nous avons eu la joie de fêter l'anniversaire de Madeleine CHABROUX.

Demain, mercredi 10 mai, nous nous acheminerons vers la cathédrale de Porto puis visiterons une cave et dégusterons le précieux nectar.... 

 

___________________________________

 

1er jour de pèlerinage, le 8 mai

Premières photos des paroissiens partis en pèlerinage à Fatima....

 Photo du groupe devant la cathédrale de San Sébastian.

 

 

                    A San Sébastian. Vous pouvez apercevoir sur l'île le Sacré Coeur érigé. Cette première journée, ensoleillée, nous a permis de "faire corps", d'apprendre à nous connaître. La messe, dans la cathédrale du Bon Pasteur, fut chantée.

Bonne ambiance.