Gajoubert - Eglise Saint-Antoine abbé

 

Paule Lavergne nous parle du clocher de l’église Saint-Antoine de son enfance : Le jour des Rameaux, « La route de Gajoubert était noire de monde […]. Dès l’étang de Bialet on percevait le bruit de la cloche. On l’entendait à peine, si vieille, si fêlée, avec sa voix chevrotante. Et le clocher, au milieu des arbres, ressemblait à un pigeonnier. » 

Paule Lavergne,  Printemps, 1939, Gallimard

     

     

 

 

 A voir:

  • Les vitraux
  • L’Agneau Mystique

 

Dépliant de visite à télécharger : Gajoubert, église Saint-Antoine abbé