Le billet du mois

Un été tous ensemble 

Ce temps de confinement inédit que nous avons vécu a fait dire à notre curé, le mois dernier : « chacun d’entre nous a eu largement le temps de se rencontrer soi-même ». Allons-nous maintenant enfouir nos ressentis dans le fond de nos mémoires et tourner la page définitivement ? Peu souhaitable, tant nos découvertes sont expériences enrichissantes, surtout si elles sont échangées entre nous. C’est pourquoi notre paroisse nous proposera une soirée de parole libre, le vendredi 17 juillet, à 20 h 30, à la salle Jeanne d’Arc de Bellac (accès par la rue des Doctrinaires). Quelques questions nous animeront : Que nous est-il arrivé ? Sommes-nous toujours les mêmes ? Notre vécu peut-il nous offrir de nouvelles pistes pour notre Eglise ?

Maintenant que nous sommes libérés, surgissent des peurs. Peur de perdre son emploi en voyant disparaître commerces, artisanats, entreprises… Peur du retour du virus dans quelques mois. Peur des changements climatiques. En un mot peur d’une crise mondiale. Le prophète Jérémie a lui aussi vécu une crise. Peut-être peut-il nous aider ? C’est pourquoi la paroisse Saint-Martin-en-Basse-Marche et la paroisse protestante de la Basse-Marche nous inviteront à une marche Biblique, le jeudi 30 juillet à Saint-Léger-Magnazeix (rendez-vous à l’église à 9 h 45). Sur le chemin, nous ferons des pauses pour lire et partager des extraits du Livre de Jérémie. Par les chemins creux, avec le prophète, par le partage du texte, nous serons peut-être mieux armés pour ce qui nous attend. 

Des plaies sont encore à vif. Nous avons besoin d’être apaisés. Pourquoi pas par l’art ? La Pastorale du Tourisme de la Paroisse organisera un circuit de découverte pour la 8e année consécutive, le mardi 4 août. Il aura pour thème : « Trésor baroque de nos églises ». Les ors et les couleurs, les tableaux et les symboles des retables et des chaires à prêcher seront comme un baume, comme une résurrection, comme une espérance. La mise en scène des tabernacles, cœur des retables, sera l’occasion de parler de la façon nouvelle dont nous avons vécu l’eucharistie (voir le programme dans la rubrique "Pastorale des Réalités du Tourisme et des Loisirs").

Alors nous pourrons rompre notre isolement et vivre un été tous ensemble.

Nicole Raynaud