Le billet du mois

  

Vraiment frères et soeurs ?

« Mon commandement, le voici : Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés » (Jean 15,12)

 

La fraternité, de même que la liberté et l’égalité, fait partie de notre devise républicaine. C’est aussi une valeur essentielle dans l’Eglise.

La fraternité, nous voulons la vivre, nous avons l’ambition d’être comme une famille. Elle semble pourtant souvent contredite par la réalité. Malgré des gestes quotidiens de dévouement et de civisme, notre société paraît peu fraternelle. Elle est marquée par la haine, la violence, l’âpreté des intérêts économiques, la dureté des conditions de vie des plus défavorisés, l’indifférence... 

Sommes-nous vraiment frères et sœurs ? Ne sommes-nous pas seulement des compagnons de route engagés sur un bout de chemin commun, des gens qui partagent les mêmes convictions ?

La fraternité à laquelle le Seigneur nous appelle est l’essentiel de la foi chrétienne : l’amour du prochain qui est indissociable de l’amour de Dieu. En Jésus Christ, il  nous a révélé que nous sommes ses enfants, ses fils et ses filles bien-aimés et, par conséquent, que nous sommes frères et sœurs les uns des autres.

Alors que le fil rouge de notre année pastorale « Frères et sœurs aimés de Dieu » rythmera la vie de la paroisse, manifestons un sursaut de fraternité et demandons à notre Père un cœur et des mains pour aimer comme lui, en acte et en vérité, pour pratiquer l’accueil, l’écoute et l’entraide au quotidien, avec attention et respect. 

Que son règne d’amour et de foi vienne en nous et entre nous ! 

 

Marie-Catherine Barret-Bonnin,

Equipe Pastorale.